Revue de presse…

img030.jpg 



Longue distance réussie ! …

 

 paddlemax.gif

Phase test réussie entre Collioure et Cadaquès. 31 milles parcourus en 5 h 55 min.

Départ officiel 6 h 00 ( départ réel  6 h 28 ) plage du Boramar

Arrivée prévisionnelle 14 h 00 ( arrivée réelle 12 h 23 ) plage de Cadaquès

4 bateaux de sécurité – 1 bateau ravitailleur – 12 personnes composant le team ( Pilotes, assistants rav, nutri, … )

Avec 20 min d’avance sur le timing en passant Cap Béar, la mer du vent et ses vagues

présentent un aspect turbulent voire chaotique  jusqu’à l’entrée de la réserve de Banyuls. Malgré tout

notre progression est bonne ( 4 – 4,5 nds )

Après Cerbère, le relais est pris par des trains de houle qui deviennent de plus en plus réguliers mais un

court instant car arrivé à hauteur de Llançà une houle contrariée freine notre vitesse ( conjonction SE – SSO )

De fait, je dois consacrer beaucoup d’énergie à barrer et augmenter l’amplitude de mes phases de poussée.

 Après 4 h de navigation, lors d’un ravitaillement à couple avec le bateau RAV, une vague me prend de 3/4

 et me fait tomber du paddle. Le froid associé à la houle qui forçit ont tendance à m’affaiblir. D’autant que du

paddle, garder un cap dans ces conditions devient délicat. Je dois donc maintenir ma vitesse sans me relâcher.

A 3,5 milles  au plus fort des côtes et à l’approche du Cap Creus, le houle continue de forcir. Dans ces conditions le passage

du Cap s’annonce délicat. A 2 milles de Creus, la houle est cassée par un flux de NW. j’en profite pour passer très vite et

me mettre à l’abri de cette maudite houle ( qui m’a donné le mal de mer un instant ).

Passé le cap et en apercevant les 1er rochers de Portlligat, je remet les gaz. Toute l’équipe m’encourage. Notre arrivée est

proche. De nombreux bateaux intrigués s’associent à notre progression et nous escorte jusqu’à l’entrée de la Baie de Cadaquès.

Gérard, pilote ravitailleur et responsable du team s’approche enfin de moi et me lance : ” Mission accomplie garçon ! ” et Alexis de

faire péter la corne de brume !!!  Le denier mille, tous les bateaux m’accompagnent jusqu’ à la plage de Cadaquès. Après presque 6 h

de navigation, hormis quelques raideurs, le menton entamé et les aisselles brûlées, mes sensations sont très bonnes. Pas de tétanie, pas

de fatigue cardio…… Dans la persective de Collioure – Barcelona, j’ai donc quelques repères… Les analyses faire par le Doc et le nutritionniste

 viendront compléter notre protocole médical et nutritionnel.

Toute l’équipe part sur ainsi sur de bonnes bases ! cette LD a permis a toute l’équipe de se roder

Je remercie tous ceux qui m’ont fait confiance et ont cru en moi, à savoir :

SAILING WAY, Gérard et Claudine  ………….. 3 bateaux affrétés ( sans qui le projet n’aurait jamais vu le jour ! )

LES PILOTES de SAILING WAY, Alexis, Agnès, Franck,….

LUC BATEAU ECOLE / SNSM CANET, Michel……….. 1 bateau affrété

BIG JOINT RIDER, Willy et Christophe……. équipementier

PRESPORT, le Dr Christian Fournols

MICRONUTRITION 66, Dr Denis Riché

LES ASSISTANTS RAVITAILLEURS et COMPAGNONS DE RAME : Fred, Pierre, Antoine ,…

CREAPOLIS, le photographe Jean Giralt ( réalisateur des photos aériennes ) et du départ, et du Cap Béar !

HELITTORAL, Laurent Tissier pour les splendides prises de vue hélico

LA VILLE DE COLLIOURE, LES SAUVETEURS CRS DE COLLIOURE, LE CONSEIL GENERAL, SPORT 2000, LA COMPAGNIE DU CAMPING, L’INDEPENDANT

Je donne RDV à tous mes partenaire fin mai – début juin pour la 2ème partie de cette passionnante aventure humaire COLLIOURE – BARCELONA



LD Paddleboard Race Collioure – Barcelona 19 septembre 2009

denisvecto.jpg 



Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
cplespilettes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres